Algérie, une transition contrariée

Essai sur les choix algériens de privatisation et de restructuration industrielle face aux expériences des pays d’Europe de l’Est

0 out of 5

24.76

Κωδικός Προϊόντος: 9789606817779
Προβολη καλαθιου

Συγγραφέας: Bardad-Daidj Noureddine

Εκδότης: Μπαρτζουλιάνος Ι. Ηλίας

Ημερ. Έκδοσης: 12/12/2017

ΠΕΡΙΓΡΑΦΗ

Dans des conditions assez particulières, et selon une philosophie économique qui a mis du temps à se former, l’Algérie a opté, au lendemain de son indépendance, pour un schéma d’organisation économique assez similaire de celui qui a fini par prendre place dans la majorité des pays d’Europe de l’Est, au lendemain de la seconde guerre mondiale.
A l’heure de la transition systémique, devenue inéluctable d’un côté comme de l’autre, l’examen des choix en matière de privatisation et de restructuration industrielle et sa confrontation avec les expériences vécues par les pays de l’Est, dans leur diversité, prend une signification particulière en raison de son impact sur la transformation économique dans sa globalité.
C’est toute la problématique qu’aborde le présent ouvrage qui se propose de répondre à la question de savoir si, fort de sa «spécificité», le modèle algérien est parvenu à se distinguer par une quelconque évolution originale, eu égard aux voies empruntées par les PECO. La question des droits de propriété va vite apparaitre comme un élément central pour arbitrer les choix qui devront être faits entre l’option de continuité, la restructuration industrielle, et celle de rupture, la privatisation.
Au final, et alors que le bilan de l’Europe de l’Est n’est pas encore tout à fait achevé, cet examen de l’expérience algérienne montre un processus à la recherche d’un nouveau souffle et signale le besoin d’un recentrage stratégique plus volontaire.

ISBN: 978-960-6817-77-9

Πρώτη Έκδοση : 12/12/2017

Αριθμός Σελίδων : 504

Διαστάσεις : 24 x 17 cm

Εξώφυλλο: Μαλακό εξώφυλλο

Γλώσσα : Γαλλικά

Γλώσσα Πρωτοτύπου : Γαλλικά

Τόπος Έκδοσης : Αθήνα

Bardad-Daidj Noureddine

Noureddine Bardad-Daïdj est né en 1957, en Algérie. Il est docteur en sciences économiques. Diplomate de carrière, il a été en poste dans différents endroits de la planète allant de l’Amérique au Moyen-Orient, en passant par l’Europe. Il a eu à prendre en charge de nombreux dossiers portant sur la question du développement dans le monde, ce qui lui a permis de poser un regard sans détours sur les mécanismes de mise au point des programmes d’ajustement structurel et de prendre la pleine mesure, lors de visites in situ, des répercussions de ces derniers sur le terrain. (Πηγή: "Εκδόσεις Μπαρτζουλιάνος", 2022)

ΑΞΙΟΛΟΓΗΣΕΙΣ

Δεν υπάρχει καμία αξιολόγηση ακόμη.


Μόνο συνδεδεμένοι πελάτες που έχουν αγοράσει αυτό το προϊόν μπορούν να αφήσουν μία αξιολόγηση.